Kefir de lait: recette de base

ustensiles kefir de lait

Rapide et facile à réaliser en un tour de main, la recette de base pour la boisson au kefir de lait est à la portée de tous!

 

Côté ustensiles nécessaires, voici ce dont vous avez besoin pour préparer cette recette :

 

  • un contenant non métallique, de préférence en verre (bocal de conserve, par exemple);
  • une petite passoire à maille fine en plastique ;
  • une petite cuillère en plastique ;
  • une mousseline et
  • un élastique.

 

…et comme ingrédients :

 

  • 20-25 grammes de grains de kéfir de lait et
  • 250 – 300 ml de lait animal (intégral ou alors demi écrémé).

 

Préparation de la recette :

 

  1. mettre tout d’abord les grains de kéfir dans le contenant non métallique ;
  2. verser le lait par-dessus, en prenant bien soin de laisser une marge, car la fermentation des grains fait gonfler le volume. Le lait doit être à température ambiante ou alors froid. Utiliser de préférence du lait intégral ou alors demi écrémé ;
  3. poser une mousseline retenue par un élastique sur le bocal, afin que l’air puisse y circuler, et éviter que la poussière y rentre ;
  4. placer le récipient à l’abri de la lumière ;
  5. laisser l’ensemble fermenter à température ambiante jusqu’au mûrissement désiré, qui varie entre 10h et 48h, selon la température et le volume de lait utilisé ;
  6. de temps en temps, dès que des formations épaisses apparaissent à la surface, ou alors du petit lait au fond du bocal, remuer doucement à l’aide de la petite cuillère en plastique, afin d’homogénéiser le tout ;
  7. si on est débutant, il vaut mieux de goûter le kéfir de temps en temps, afin d’arrêter la fermentation à temps : la boisson doit être aigre comme du yaourt, mais pas acide ;
  8. dès que le kéfir est prêt, le faire passer par la petite passoire à maille fine en plastique et ensuite le stocker ou le consommer aussitôt ;
  9. récupérer ainsi tous les grains (« bébés grains » de kéfir compris). Une fois par semaine, rincer doucement les grains à l’eau de source en bouteille ;
  10. laver soigneusement le bocal selon les modalités expliquées à la rubrique « Respect de l’hygiène » et procéder comme précédemment pour la prochaine culture.

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter un peu de sucre ou de miel dans votre boisson ainsi obtenue.