Quelques conseils pour bien réussir votre kefir de fruits

Voici quelques conseils utiles pour bien réussir votre boisson au kéfir de fruits :

  • veiller à ne pas mettre les grains de kéfir en contact avec le métal : en effet, les ions métalliques dénaturent les bacilles contenus dans le kéfir ;
  • les grains ne sont pas à consommer : ils servent uniquement à ensemencer votre boisson ;
  • respecter le dosage : environ 50 grammes de grains de kefir  de fruits pour 1 litre d’eau. Si les grains se développent trop, les diviser afin de toujours garder cette proportion, ou alors augmenter la quantité de boisson préparée. Dans le cas contraire, la boisson devient vite acide ;
  • utiliser de l’eau plate en bouteille ou alors de l’eau de robinet filtrée à l’aide de dispositifs ou carafes de type Brita ;
  • le respect de l’hygiène est essentiel : le contenant doit être lavé de manière approfondie après chaque culture. Les grains de kéfir de fruits doivent être rincés après chaque culture, dans de l’eau froide, et remis tout de suite dans de l’eau ;
  • si des déchets (de figues, de fruits frais,  etc.) apparaissent au cours de la préparation de la boisson, lors du rinçage des grains de kefir ces déchets s’accumulent dans le creux de la passoire : il suffit alors de récupérer délicatement les graines de kefir et de jeter tout ce qui se trouve au fond de la passoire, même s’il faut sacrifier quelques « cristaux » de kefir ;
  • si vous conservez la boisson au réfrigérateur, attention à l’excès de gaz qui peut faire exploser la bouteille si elle est en verre, fermée hermétiquement : veillez à laisser échapper de temps en temps l’excès de gaz ;
  • le fait de stocker la boisson au réfrigérateur freine la fermentation ;
  • certains mélanges (fruits, etc.) peuvent à la longue endommager les grains de kefir et ralentir leur développement : dans ce cas, il vaut toujours mieux de garder de côté une partie des graines (voir à ce sujet la rubrique « Conservation ») et de ne consacrer qu’une partie aux mélanges « exotiques » ;
  • évitez les fruits secs avec conservateurs ;
  • afin de profiter au maximum de ses bienfaits, il faut la préparer au fur et à mesure de vos besoins et la consommer rapidement :

-        un kéfir de fruits jeune (fermentation de 24h) aura plutôt un effet laxatif et

-        un kéfir de fruits mûr (fermentation de 48 h) sera plutôt constipant.

kefir de kombucha culture bio

 

Toutes nos souches sont préparées avec des ingrédients BIO!

Likez-nous sur Facebook pour être informés des dernières recettes postées sur le site:

Suivez-nous aussi sur Pinterest, YouTube et: